Les oies

Autour du 11 novembre, la tradition veut que l’on mange l’oie à la Saint-Martin. Cette tradition trouverait son origine dans une légende liée au saint, qui fut évêque de Tours.

Saint Martin, qui ne voulait pas être nommé évêque, se serait caché pour se soustraire à cette nomination. Il aurait été débusqué après avoir été trahi par les gloussements insistants d’une oie !
Tout naturellement, la Saint-Martin, qui marque la fin de la saison agricole, était l’époque où les paysans payaient le cens (la redevance foncière) au seigneur. Dans certaines régions, cette redevance se payait en oies.