La garde du cochon 

 

Vitrail du fils prodigue


Après s’être complètement ruiné dans la débauche, le fils prodigue garde des porcs.  Il est au milieu d’eux, il est nu-pieds et mal vêtu. Garder les porcs a toujours été une forme de déchéance. Il vient de taper le chêne avec son pedum.
Les porcs sont groupés près de l’arbre pour manger.