Le Père Doncoeur et le pèlerinage des étudiants

En 1927, le Père Doncoeur vient à Chartres avec un effectif important d’étudiants-routiers, sur les traces de Charles Péguy. La fille du poète se joint à « l’Amitié Charles Péguy » avec le pèlerinage des Etudiants du Centre Richelieu.

 

C’est en 1935 qu’une quinzaine d’étudiants se mettent en marche sur les pas de Charles Péguy et du Père Doncoeur. Leur nombre augmente tous les ans, ils sont 20.000 entre 1963 et 1967.


En 1962, les étudiants et les membres de l’Amitié Charles Péguy tinrent à souligner dans la cathédrale la continuité de leur démarche avec celle du poète et déposent une plaque sur le pilier face à la chapelle de Notre-Dame du Pilier.


A partir de 1968, le nombre des participants ne cesse de diminuer. La formule change, appelée « Route de Chartres », : les pèlerins cheminent sur 8 routes par petits groupes de 10 à 20 étudiants . Tous se retrouvent pour une célébration commune à la cathédrale à l’arrivée.