Renommée de Notre-Dame de Sous-Terre


Au XIIIe siècle, Chartres avait acquis la célébrité de « sanctuaire à miracles », son pouvoir thaumaturgique se révélait dans le traitement du mal des ardents.

Les pèlerins qui s’y pressaient étaient accueillis dans la crypte où fut aménagé, dans la galerie nord, un hospice, appelé « Hôpital des Saints-Lieux-Forts » en raison de la présence du puits appelé Puits des Saints-Forts. L’Hôpital était tenu par les « dames des grottes » qui logeaient dans des petites chambres aménagées à l’entrée de la crypte près du clocher nord.


Les pèlerins y faisaient une neuvaine et repartaient ensuite, guéris ou non.
Certains aménagements de la chapelle furent exécutés au XVIIe siècle. La Vierge se trouvait alors dans une niche creusée au dessus de l’autel entouré d’une balustrade. Les pèlerins, qui ne pouvaient approcher la statue, venaient alors la toucher avec des chapelets qu’ils tenaient au bout d’un bâton.