31 - Les pèlerins d’Emmaüs  Mc 16, 12 ; Lc 24, 13-35

Les personnages de cette scène sont massifs, leur accoutrement peut surprendre ; l’un porte sur son chapeau la coquille saint Jacques, emblème des pèlerins de Compostelle ! Ils devaient sans doute avoir un bâton à la main qui a disparu. Jésus, lui, porte un costume intemporel.
Après la mort de Jésus, deux disciples marchent vers Emmaüs, village situé près de Jérusalem. Ils parlent avec tristesse de Jésus de Nazareth avec qui ils ont vécu et qui avait suscité tant d’espérance en eux : il devait délivrer Israël. Sa condamnation et sa crucifixion ont anéanti tous leurs espoirs. « Jésus s'approcha et fit route avec eux. » et ils ne le reconnurent pas tellement l’espérance les avait abandonnés. Jésus les amène à repenser à tout ce qu’ils ont vécu, à ce que Jésus leur avait dit, à professer leur foi: "De quoi discutiez-vous en marchant ?" Leur foi bute sur la croix... Elle ne la dépasse pas. On lit bien l'intérêt que ces propos suscitent chez ces deux hommes, mais leur foi est mise à l’épreuve. Ils ne le reconnaîtront que plus tard au partage du pain.