21 - L’entrée du Christ à Jérusalem
Mt 21 ; 1-11 ; Mc 11, 1-10 ; Lc19, 29-38 ; Jn12, 12-19

Il se dégage une certaine froideur de cette scène pourtant en mouvement. Elle est de style baroque et se déploie sur une double niche.
Jésus a décidé d’aller avec ses disciples à Jérusalem pour fêter la Pâque juive.
Monté sur un âne, assis sur un grand manteau qui traîne par terre, il est suivi de trois de ses disciples. Il fait une entrée triomphale, acclamé par la foule. Les habitants de Jérusalem montrent leur joie et leur respect pour leur roi en étendant leurs manteaux par terre, agitant des palmes qu’ils cueillent aux arbres. C’est la fête des « Rameaux ».
Le Christ n’a pas de palme et, signe de cette période baroque qui aime le spectaculaire, on remarque une foule qui discute et s’agite, une femme qui s’évanouit tant l’émotion est grande.