07 - L‘Annonciation Lc 1, 26-38

Dans sa maison de Nazareth (ici un intérieur Renaissance), sous un dais, Marie, agenouillée sur un prie-Dieu, était plongée dans un livre de prières, lorsque l'archange Gabriel la surprend.
Il apparait de la droite, contrairement à toutes les annonciations antérieures où l’ange se trouvait à gauche de la scène. Il est tout en mouvement et porte la baguette du héraut, car il est un messager de Dieu. Il lui annonce qu’elle a été choisie pour être la mère du Sauveur attendu.
Marie, sereine, accepte et répond : « Je suis la servante du Seigneur; qu'il m’advienne selon ta parole ».
Selon la tradition iconographique, une fleur de lys dans un vase sépare les deux personnages, symbole de la virginité conservée de la future mère. La robe de Marie est différente de celle qu’elle portait jusqu’alors ; elle est ajustée, les manches sont amples, elle porte une ceinture métallique.