Etage inférieur des voussures
Histoire de saint Gilles 
(inspirée du livre de Marcel Girault« la vie de saint Gilles »)

Une « Vie de Saint Gilles », écrite au Xè siècle par un moine de l'abbaye de Saint Gilles en Provence, fut parfois attribuée à tort à Fulbert de Chartres qui composa un office pour Saint Gilles formé d'extraits tirés de cet ouvrage. Avant le Xè siècle et la rédaction de cette « vita », le lieu où saint Gilles fonda son monastère était placé sous le patronage de saint Pierre et de saint Paul.

Saint-Gilles-du-Gard était au XIè et XIIè siècles un des grands pèlerinages d’Occident, car le corps du saint y reposait. Elle occupait une situation privilégiée sur la route des pèlerins en marche vers Rome, et c’était aussi le port d’embarquement pour la Terre Sainte. Au XIIIè siècle, le lieu n’attira plus autant de pèlerins et perdit de son importance. Ce n’est qu’au XVIè siècle que ce lieu est vraiment devenu le lieu de passage de la route arlésienne de saint Jacques.