Linteau

Une frise d'anges sépare le tympan du linteau. Ils émergent des nuages et planent sur les deux cortèges de ressuscités, à droite de saint Michel ceux qui se dirigent vers le paradis, à sa gauche ceux qui se dirigent vers l’enfer. Car, comme on peut le lire dans l’Evangile, le Fils de l’homme enverra ses anges pour rassembler les élus (Mt 24, 31) et jeter les damnés dans la fournaise hors du Royaume (Mt 13, 41).

Le jugement proprement dit s'accomplit avec la pesée des âmes : cette tâche est dévolue à l'archange saint Michel, placé dans l’axe médian de la composition d'ensemble, sous le Christ du tympan. Il tient une balance pour peser les bonnes et les mauvaises actions. Les hommes seront jugés non par ce qu’ils ont dit mais par ce qu’ils ont fait en bien et en mal.

Saint Michel