Galerie des rois

Au dessus de la grande rose et sous le pignon se trouve une galerie de 16 rois placés dans des arcatures. Cette galerie a été construite vers 1250. Vers le milieu, on distingue un roi plus petit que les autres dont les pieds reposent sur un lion.

Deux thèses sont en présence en ce qui concerne cette galerie des rois :

Certains auteurs, comme Jean Villette, pensent qu’il s’agit des rois de France, comme sur la façade de Notre Dame de Paris et d’Amiens, une galerie des rois de Juda existant déjà sur le porche Sud de notre cathédrale. Pour lui, le petit roi serait Pépin le Bref, père de Charlemagne qui aurait, malgré sa petite taille, maîtrisé un lion furieux juste avant d’être sacré roi des Francs à Soissons.

D'autres, comme Emile Mâle, y voient les rois de Juda et le roi plus petit serait David monté sur le lion, emblème de la tribu de Juda. Cette galerie formerait alors un arbre de Jessé avec la Vierge juste au dessus sur le pignon et le Christ Bénissant au sommet. L'hypothèse est séduisante.