Colonnettes

Entre les grandes colonnes, de petites colonnettes sont finement sculptées de motifs qui sont décoratifs pour la plupart mais qui peuvent parfois avoir un intérêt iconographique. On y remarque que les artistes ont fait preuve d’humour pour présenter des situations, d’imagination pour la faune et la flore, mais aussi d’un art consommé pour la sculpture de têtes d’hommes et de femmes.

Au milieu de motifs végétaux, des acrobates grimpent dans les branches comme pour monter vers le ciel. Ici, une femme chevauche un Centaure, là des têtes humaines reposent sur des corps de monstres et surgissent des lianes.

Sirènes, dragons, oiseaux fantastiques, chers au Moyen âge et remplis de symbolique, foisonnent.

Une colonnette reconstituée en 1974 présente des signes du zodiaque, le sagittaire y devient Centaure et un homme est représenté avec beaucoup de réalisme alors qu’il est précipité dans le vide …

Une autre présente même un calendrier complet avec signes du zodiaque et travaux des mois, marquant l’attachement de l’époque à ces représentations ; mais elle est difficilement lisible car les motifs sont cachés derrière les grandes statues.