Les ébrasements

Comme à la baie de droite, ces ébrasements latéraux sont composés de sept statues, trois du côté gauche et quatre du côté droit.

Elles sont surmontées de dais architecturaux richement décorés.

Le long des portes, des petits personnages assis l’un en dessous de l’autre ont pratiquement tous perdu leur tête et ne peuvent être identifiés.