Ebrasements

Les ébrasements de cette baie sont composés de sept statues, quatre du côté gauche et trois du côté droit, sept étant un chiffre très symbolique.

Elles sont surmontées de dais architecturaux richement décorés qui n’existent pas à la baie centrale.

Ici, sur certains socles, sont sculptés de petits sujets. L’identification des personnages est très difficile à établir, il faut donc s’en tenir aux suggestions déjà faites par les auteurs.