L’extérieur de la baie de gauche

A l’extrémité du porche de gauche, les grandes statues de Dagobert et de saint Eloi viennent compléter l’alternance de statues de prophètes et de rois que nous avions déjà remarquée sur tout ce porche nord. La statue de saint Eloi a malheureusement disparu, mais on distingue encore au socle une crosse d’évêque, ce qui laisse à penser qu’il s’agissait bien du saint conseiller du roi qui est à ses côtés.

Après Dagobert, les rois capétiens tinrent en effet à recevoir l’onction royale telle que Samuel, envoyé par Dieu, la donna à David et telle que la reçurent ensuite les rois d’Israël. Le baptême de Clovis par saint Rémi est à l’origine de ce rite, institué grâce à l’habileté de l’évêque de Reims, Hincmar, au IXè siècle.

Cela signifiait que, par le ministère de l’Eglise, les rois recevaient leur pouvoir de Dieu.