Ebrasement droit

Les deux premières statues qui se tournent l’une vers l’autre représentent la Visitation. Marie rend visite à sa cousine Elisabeth avec qui elle vient partager la joie de leurs futures maternités.
«Tu es bénie entre toutes les femmes et le fruit de ton sein est béni,» semble lui dire Elisabeth.

Marie répond par le cantique du Magnificat : c’est un dialogue plein de tendresse entre ces feux femmes dont l’une est représentée jeune, l’autre plus âgée.
Sous les pieds de Marie, le buisson ardent, buisson qui brûlait sans se consumer et dans lequel Dieu avait parlé à Moïse au chapitre 3 de l'Exode. Cet épisode a été interprété par les Pères de l'Eglise (Grégoire de Nysse, André de Crète, Jean Damascène) comme l’image de Marie devenue mère sans cesser d’être vierge.

Suite