A la baie centrale, après la chute de l’homme, des prophètes ont encouragé le peuple à la confiance et préparé et annoncé la venue d’un Sauveur.
La baie de droite est appelée à juste titre « portail de la sagesse ». Seulement quelques prophètes apparaissent mais la plupart des personnages représentés, hébreux ou païens, sont des Sages. Ils annoncent le Christ, lui-même Sagesse. Saint Paul le qualifie de «puissance et sagesse de Dieu» (1Cor 1, 24).
On reconnait parmi eux de nombreuses femmes. Tous ont agi à un certain moment de leur existence pour sauver leur pays ou leur peuple qui se trouvait dans une situation désespérée. C’est toujours dans la prière qu’ils ont trouvé l’inspiration et la force pour agir.

Ils ont donc fait preuve d’une sagesse divinement inspirée en agissant dans des situations cruciales qui restent néanmoins exceptionnelles. Plus simplement, c’est à chaque homme d’être lui-même acteur de son propre salut grâce à son travail et à sa prière.
Ce désir de glorifier le travail, très sensible dans la cathédrale, s’exprime bien ici au niveau du porche de droite.