Linteau (partie gauche)

La dormition de la Vierge

Marie vient de s’endormir sur son lit de mort. Pleins de sollicitude, les apôtres l’entourent.

Derrière le lit, au centre de la scène, le Christ, que l’on reconnaît à son nimbe crucifère, vient enlever l’âme de Marie pour la monter au ciel. L’âme est représentée sous la forme d’un petit corps nu, la mort étant pour les chrétiens comme une nouvelle naissance.

Sous la frise architecturale, des anges dans les nuées se penchent à mi-corps pour admirer la scène. Victimes du vandalisme au moment de la révolution française, beaucoup de têtes ont disparu.

Partie droite