Historique du choeur actuel - Deuxième tranche de travaux

Une deuxième campagne de travaux d'aménagement intervient de 1786 à 1788 et concerne le chœur, partie située entre le sanctuaire terminé et la grille d’entrée.

Dans un souci d’harmonisation avec le sanctuaire, il est décidé de recouvrir également murs et colonnes d’un placage de stuc.
Après maintes hésitations, les stalles à hauts dossiers des chanoines ayant été enlevées, il est décidé de les remplacer par des stalles basses surmontées de bas-reliefs en marbre entourés d’un cadre de marbre bleu turquin dont l’exécution est confiée au sculpteur Charles-Antoine Bridan : six bas-reliefs dans les entrecolonnements du chœur et deux adossés aux deux murs de l’entrée du chœur, fermée par une grille.

La grille et les bas-reliefs qui l’entouraient ont été enlevés en 1869. La grille, récemment restaurée, se trouve actuellement dans la salle basse du clocher sud à l’entrée de la cathédrale.